Dimotrans Nos actualités Transport routier international Transport de marchandises en Allemagne : forte hausse du péage à partir du 1er décembre 2023

Retour aux articles

Nos dernières actualités

05/06/2024

Notre pôle logistique normand accueille des demandeurs d’emplois pour une visite du site de Val de Reuil

C’est dans le cadre de l’initiative “Les Rolivalois au Cœur des Entreprises” proj...

30/05/2024

Jeux Olympiques : dernières informations sur les modalités de circulation pour les acteurs du transport et de la logistique

Nouveau point sur les modalités de circulation dans les périmètres de sécurité afin d...

17/04/2024

Solidarité : les aidants, un axe fort de la politique RH de DIMOTRANS Group

DIMOTRANS Group renouvelle en 2024 ses actions d'information et de sensibilisation sur la ...

Transport de marchandises en Allemagne : forte hausse du péage à partir du 1er décembre 2023

Date de publication

28 novembre 2023

Maut Allemagne

Le Gouvernement Fédéral Allemand a légalement adopté la modification de la loi sur le péage « Maut » le 20 Octobre 2023 concernant les véhicules de transport de marchandises en Allemagne.

 

Cette réforme contient un certain nombre de réglementations majeures :

  1. Les nouveaux tarifs de péage pour poids lourds entreront en vigueur le 1er décembre 2023 et s’appliqueront sur toutes les routes à péage en Allemagne.
  2. A l’avenir, le péage sera différencié selon ce que l’on appelle les classes d’émissions de CO2.
    Dans la classe d’émissions de CO2 1, à laquelle appartient la grande majorité des nouveaux camions (Euro 6 à 5 essieux), l’augmentation sera de + 83 %. Le péage est actuellement de 19 centimes par kilomètre et passera ensuite à 34.8 centimes pour cette classe de camions.
  3. A partir du 1er Juillet 2024, seront également soumis au péage les camions pesant entre 3.5T et 7.5T, qui n’étaient auparavant pas concernés par le prélèvement.
  4. Les véhicules à zéro émissions seront entièrement exemptés de la taxe.

 

L’argent récolté sera réinvesti dans les chemins de fer avec un objectif d’atteindre une plus-value de 30.5 milliards d’euros de 2024 à 2027.

 

A titre d’information, d’autres pays comme l’Autriche, la Suisse, la Tchéquie, la Hongrie et le Danemark réfléchissent aussi à une révision des coûts de péages et de redevance routière.

Vous avez d’autres questions ?
N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir plus d’informations