Dimotrans Nos actualités Transport routier international Transport de marchandises en Allemagne : forte hausse du péage à partir du 1er décembre 2023

Retour aux articles

Nos dernières actualités

01/03/2024

Engagement : DIMOTRANS Group parraine la soirée de l’Association 7 sommets contre la maladie

Fondée en 2022 par une jeune strasbourgeoise, Constance Schaerer suite au décès de son ...

30/01/2024

MACF : un délai supplémentaire de 30 jours accordé aux entreprises pour soumettre leur rapport

Suite à des problèmes techniques qui n’ont pas permis à certaines entreprises de soum...

30/01/2024

Jeux Olympiques et paralympiques 2024 – Zones et restrictions de circulation

Les Jeux Olympiques et paralympiques 2024 auront lieu en France. Ces évènements majeurs ...

Transport de marchandises en Allemagne : forte hausse du péage à partir du 1er décembre 2023

Date de publication

28 novembre 2023

Maut Allemagne

Le Gouvernement Fédéral Allemand a légalement adopté la modification de la loi sur le péage « Maut » le 20 Octobre 2023 concernant les véhicules de transport de marchandises en Allemagne.

 

Cette réforme contient un certain nombre de réglementations majeures :

  1. Les nouveaux tarifs de péage pour poids lourds entreront en vigueur le 1er décembre 2023 et s’appliqueront sur toutes les routes à péage en Allemagne.
  2. A l’avenir, le péage sera différencié selon ce que l’on appelle les classes d’émissions de CO2.
    Dans la classe d’émissions de CO2 1, à laquelle appartient la grande majorité des nouveaux camions (Euro 6 à 5 essieux), l’augmentation sera de + 83 %. Le péage est actuellement de 19 centimes par kilomètre et passera ensuite à 34.8 centimes pour cette classe de camions.
  3. A partir du 1er Juillet 2024, seront également soumis au péage les camions pesant entre 3.5T et 7.5T, qui n’étaient auparavant pas concernés par le prélèvement.
  4. Les véhicules à zéro émissions seront entièrement exemptés de la taxe.

 

L’argent récolté sera réinvesti dans les chemins de fer avec un objectif d’atteindre une plus-value de 30.5 milliards d’euros de 2024 à 2027.

 

A titre d’information, d’autres pays comme l’Autriche, la Suisse, la Tchéquie, la Hongrie et le Danemark réfléchissent aussi à une révision des coûts de péages et de redevance routière.

Vous avez d’autres questions ?
N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir plus d’informations